Consortium national d’expertise en inclusion sociale

Outils en inclusion sociale

Ce répertoire vise à soutenir les initiatives et les projets de transition inclusive des équipes interdisciplinaires ou éducatives. Les outils recensés dans ce répertoire, peuvent prendre la forme de tests standardisés, de tests non standardisés, d’inventaires de besoins ou de besoins de soutien, ou encore de guides d’accompagnement pouvant favoriser par leur utilisation, l’inclusion sociale de personnes ou des groupes socialement fragilisés.

Les outils sont présentés sous forme de fiches descriptives, permettant notamment d’appuyer l’élaboration des projets personnalisés ou une transformation de pratiques professionnelles ou d’accompagnement dans le cadre de la transition inclusive de structures s’engageant dans cette démarche.

À l’intention des parents : Guide de notions de base en matière d’habiletés sociales

L’objectif du guide est de « mieux outiller les parents et [de] leur donner les moyens de mieux comprendre le profil d’apprentissage de leur enfant autiste » (p.3) en termes d’habiletés sociales. Il suggère également différents moyens d’apprentissage des habiletés sociales pouvant être intégrés à la vie quotidienne.

A pour Autre

L’objectif de l’outil est de regrouper les instruments visant l’apprentissage des habiletés sociales. Du même coup, l’outil vise à répondre aux besoins en la matière des intervenants et des parents des jeunes présentant des difficultés à ce niveau.

ABAS III – Système d’évaluation du comportement adaptatif

Cet outil permet d’évaluer les comportements adaptatifs des personnes. Précisément, il renseigne sur l’étendue des habiletés fonctionnelles nécessaires à la réalisation autonome des demandes quotidiennes. L’instrument fournit donc un éclairage sur les comportements adaptatifs manifestés par une personne sans l’aide d’une autre. Onze domaines de compétence sont évalués : communication, ressources communautaires, acquis scolaires, vie domestique, santé et sécurité, loisirs, autonomie, responsabilité individuelle, aptitudes sociales, travail, et motricité. En conservant toutes les caractéristiques essentielles qui ont fait de la deuxième édition un instrument aimé et pertinent, l’ABAS III est encore plus facile à administrer et à noter. N.B. Le ABAS III est disponible uniquement en anglais et en espagnol pour l'instant, mais sa version précédente, le Système d'évaluation du comportement adaptatif - deuxième édition, est disponible en français.

Accessibilité universelle : la conception d’environnements pour tous

L’objectif du guide est de présenter l’approche inclusive qu’est l’accessibilité universelle et de proposer des moyens d’adaptation concrets de l’environnement bâti afin de satisfaire à ses principes.

Aide-mémoire pour améliorer l’autonomie des jeunes de 6 à 21 ans qui présentent une déficience intellectuelle

Cet outil vise à soutenir les milieux de pratique et à faciliter la mise en place des recommandations contenues dans un guide pratique sur le même sujet publié en décembre 2019. Plus précisément, il vise à « favoriser une prise de décision éclairée et partagée entre les jeunes âgés de 6 à 21 ans qui présentent une DI, leurs parents et les intervenants quant aux interventions à mettre en place pour améliorer l’autonomie des jeunes » (p.2). Afin d’atteindre cet objectif, le guide suggère diverses recommandations basées sur les données probantes afin de développer l’autonomie de ces jeunes et de soutenir leurs parents à cet égard.

Apprentissage du transport en commun

Le guide « L’apprentissage du transport en commun » est un outil de programmation qui permet d’évaluer les habiletés qu’une personne doit maîtriser pour faire l’apprentissage du transport en commun de façon sécuritaire et selon des comportements adéquats. L'outil permet également d'effectuer de la sensibilisation auprès des parents, des enseignants, du personnel de transport et des milieux scolaires en mettant de l'avant le développement de l'autonomie de la personne, le dépassement des inquiétudes et l'élargissement du champ des expériences.

BRIGANCE – Inventaire du développement de l’enfant entre 0 et 7 ans

Le BRIGANCE est un outil qui permet de préciser le stade de développement et de fonctionnement de l’enfant et, s’il y a lieu, d’identifier un retard de développement. Étant donné l'âge de l'outil, d'autres instruments seraient toutefois plus appropriés afin d'émettre une hypothèse de retard de développement. Toutefois, le BRIGANCE peut aider à définir des objectifs adaptés à, l’âge développemental de l’enfant et mesure l’évolution des séquences développementales à travers le temps.

ChoiceMaker Self-Determination Curriculum

ChoiceMaker est un outil qui mesure les compétences en autodétermination des élèves et les progrès réalisés dans le cadre du programme d'autodétermination ChoiceMaker. Les enseignants ou les éducateurs utilisent l’outil pour évaluer les aptitudes à l’autodétermination et les possibilités, sur le plan scolaire, des élèves du primaire et du secondaire. L'instrument permet d'évaluer les moyens d’exercer ces compétences via la participation des élèves aux réunions sur leur plan d’intervention (PI) et l'atteinte des objectifs, notamment, en termes d'élaboration, de mise en oeuvre, d'auto-évaluation du déroulement et d'ajustement des éléments du plan. L’outil porte sur plusieurs éléments de la vie des élèves : l’identification des objectifs d’emploi post-secondaire, le développement d'une vie personnelle satisfaisante, la participation à l’élaboration de leur plan d'intervention et le développement de compétences essentielles pour atteindre des objectifs déterminés.

Comment choisir les renforçateurs

L’objectif du livre est d’expliquer comment choisir des renforçateurs susceptibles de produire les changements de comportements attendus. Pour ce faire, il vise à faire connaître au lecteur un plus large éventail de renforçateurs potentiels et à lui enseigner les principes de base du choix de renforçateurs efficaces.

Comment encourager les autres en utilisant la rétroaction

Ce livre pratique de 58 pages a pour objectif d’exposer les principes de « l’emploi de la rétroaction comme effet de renforcement ou de fortifiant sur les comportements que les parents, enseignants, superviseurs et employeurs veulent augmenter. » (p.1). * Cet ouvrage fait partie de la série Comment (How to). Les techniques qui y sont présentées peuvent être utilisées seules ou en combinaison avec d’autres techniques abordées dans les autres manuels de la série.

Comment enseigner aux enfants autistiques ou sévèrement handicapés

Ce livre de 99 pages a pour but d’offrir aux personnes gravitant auprès des enfants ayant un TSA ou un handicap sévère des méthodes permettant d’enseigner graduellement les habiletés nécessaires à la vie autonome dans la communauté.

Comment enseigner les habiletés pré-vocationnelles aux personnes sévèrement handicapées

Ce livre a pour objectif d’aborder l’apprentissage de nouvelles tâches en milieu scolaire ou de travail. Il identifie les comportements et les habiletés nécessaires pour ces milieux, identifie les personnes manifestant des problèmes de comportement et d’apprentissage et présente des méthodes d’intervention afin d’aider les personnes accompagnées à acquérir de nouvelles habiletés tout en ciblant les comportements moins compatibles au travail. * Cet ouvrage fait partie de la série Comment (How to). Les techniques qui y sont présentées peuvent être utilisées seules ou en combinaison avec d’autres techniques abordées dans les autres manuels de la série. Notons toutefois que cet outil date de plusieurs années et que, pour ces raisons, il se peut que le vocabulaire utilisé soit différent de celui employé aujourd’hui.

Comment maintenir le comportement

Ce livre pratique de 52 pages a pour objectif de renseigner le lecteur sur la façon de maintenir le comportement souhaité à la suite de la cessation d’un programme d’intervention complété. Cet ouvrage fait partie de la série Comment (How to). Les techniques qui y sont présentées peuvent être utilisées seules ou en combinaison avec d’autres techniques abordées dans les autres manuels de la série. Notons toutefois que la version française de cet outil date de plusieurs années et que, pour ces raisons, il se peut que le vocabulaire utilisé soit différent de celui employé aujourd’hui.

Comment utiliser l’auto-contrôle

Ce livre a pour objectif d’assister une personne dans la modification de son comportement (p.ex., arrêter de sucer son pouce, être plus ponctuel, faire ses devoirs, avoir moins peur en avion). * Cet ouvrage fait partie de la série Comment (How to) ayant pour objectif « d’aider une personne à développer un comportement approprié indépendamment d’une supervision directe. » (p.V). Les techniques qui y sont présentées peuvent être utilisées seules ou en combinaison avec d’autres techniques abordées dans les autres manuels de la série.

Comment utiliser la pratique positive

Ce livre pratique a pour objectif d’exposer l’utilisation de la pratique positive et son application aux adultes gravitant autour d’enfants (p.ex., parents, enseignants, intervenants). * Cet ouvrage fait partie de la série Comment (How to). Les techniques qui y sont présentées peuvent être utilisées seules ou en combinaison avec d’autres techniques abordées dans les autres manuels de la série.

Comment utiliser le modelage et l’imitation

Ce livre de 68 pages a pour objectif de renseigner l’utilisateur et de l’aider à utiliser les techniques du modelage et de l’imitation. * Cet ouvrage fait partie de la série Comment (How to). Les techniques qui y sont présentées peuvent être utilisées seules ou en combinaison avec d’autres techniques abordées dans les autres manuels de la série.

Comment utiliser l’attention et l’approbation systémiques

L’objectif du livre est d’amener le lecteur à comprendre et à utiliser son attention et son approbation de manière efficace afin d’inciter l’acquisition de comportements désirables chez ceux qu’il côtoie à la maison, à l’école ou au travail. Cet ouvrage fait partie de la série Comment (How to). Les techniques qui y sont présentées peuvent être utilisées seules ou en combinaison avec d’autres techniques abordées dans les autres manuels de la série.

Comment utiliser l’ignorance intentionnelle
(extinction)

Ce livre a pour objectif d’aider à diminuer un comportement non désiré en fournissant de l’information et des exercices sur la technique de l’ignorance intentionnelle. Cet ouvrage fait partie de la série Comment (How to). Les techniques qui y sont présentées peuvent être utilisées seules ou en combinaison avec d’autres techniques abordées dans les autres manuels de la série.

Compétences de la vie fonctionnelle
(AFLS)

L'outil vise à rendre les enfants, les adolescents et les adultes qui ont des incapacités développementales ou un trouble du spectre de l'autisme à atteindre un niveau d'autonomie le plus élevé possible. Pour ce faire, le guide comporte 6 protocoles d'évaluation de compétences liées au développement de l'autonomie (voir la section Contenu pour plus d'information). Cette évaluation des troubles du développement et de l’autisme peut être utilisée auprès d’apprenants du primaire jusqu’à l’âge adulte. L'outil AFLS engage et guide ses utilisateurs dans tous les environnements pour atteindre les niveaux les plus élevés possible de leur autonomie. L'AFLS a été créé avec un seul objectif en tête : aider les apprenants à acquérir les compétences et la confiance en soi dont ils ont besoin pour vivre de manière fonctionnelle. Les apprenants handicapés peuvent devenir des membres de leurs communautés de multiples manières. Ces possibilités deviennent réalité lorsque le système d’évaluation des compétences de la vie autonome de l’AFLS est utilisé dans tous les domaines essentiels de la vie fonctionnelle.

C’est ma vie! Je la choisis

L’outil C’est ma vie! Je la choisis a pour objectif d’amener la personne ayant une trisomie 21 à élaborer un projet de vie, c’est-à-dire à se projeter dans l’avenir et à faire des choix en accord avec ses intérêts et ses aspirations., Il peut également être utilisé auprès d’autres personnes ayant une DI selon leur profil cognitif individuel. Pour ce faire, un outil numérique ainsi que trois guides papiers (ou PDF) sont proposés : 1) « J’apprends à choisir », qui a pour objectif d’apprendre à faire de bons choix; 2) « Je fais mon projet », qui vise à faire réfléchir la personne quant au projet de vie qu’elle désire avoir; 3) le « Guide des aidants », qui s’adresse à la personne qui accompagne le lecteur dans ses démarches.

D.E.S.S. – Grille Douleur Enfant San Salvadour

Le DESS est une échelle multidimensionnelle d’hétéroévaluation de l’intensité de la douleur. Cet outil est particulièrement indiqué pour les personnes dont la capacité de communication est restreinte, voire impossible. La grille a pour but d’objectiver les douleurs en évitant de recourir au caractère subjectif et au vécu personnel des intervenants face à celle-ci.

Échelle d’autodétermination de l’AIR

L’échelle d'autodétermination de l'AIR donne des informations sur les occasions et capacités d’expérimenter des comportements autodéterminés. Elle est basée sur un cadre considérant les interactions de l’élève (capacités) avec les occasions pour exprimer et obtenir ce dont il a besoin et ce qu’il veut dans la vie. L’échelle vise l’amélioration de la participation de l’élève dans sa communauté. L'échelle permet : d'évaluer et d'élaborer un profil du niveau d'autodétermination de la personne, d'identifier les points forts et les difficultés, d'identifier les objectifs spécifiques qui peuvent être incorporés dans le plan d’intervention ou le programme de transition, et d'élaborer des stratégies pour augmenter les capacités des personnes et les occasions offertes par les milieux favorisant ainsi l’émergence et l’expérimentation de comportements autodéterminés.

Échelle d’autodétermination du LARIDI
(version pour adolescents)

L'Échelle d'Autodétermination du LARIDI (version pour adolescents) est un instrument d’évaluation du degré d'autodétermination conçu pour des élèves présentant des difficultés d’apprentissage ou une déficience intellectuelle. Deux objectifs sont poursuivis: 1) Fournir aux élèves présentant des difficultés d’apprentissage ou une déficience intellectuelle ainsi qu’aux intervenants un moyen d’identifier leurs forces et leurs limites en ce qui concerne l'autodétermination; 2) Fournir un instrument de recherche permettant l'analyse de la relation entre l'autodétermination et certains facteurs susceptibles de la favoriser ou de lui nuire. L'échelle est divisée en quatre sections. Chaque section traite d'une dimension essentielle de l'autodétermination. L’outil fournit un score total d’autodétermination et des scores pour chacune des quatre dimensions évaluées.

Échelle d’autodétermination du LARIDI
(version pour adultes)

L'Échelle d'Autodétermination du LARIDI (version pour adultes) est un instrument d’évaluation du degré d'autodétermination conçu pour des personnes présentant des difficultés d’apprentissage ou une déficience intellectuelle. Deux objectifs sont poursuivis: 1) Fournir aux personnes présentant des difficultés d’apprentissage ou une déficience intellectuelle ainsi qu’aux intervenants un moyen d’identifier leurs forces et leurs limites en ce qui concerne l'autodétermination; 2) Fournir un instrument de recherche permettant l'analyse de la relation entre l'autodétermination et certains facteurs susceptibles de la favoriser ou de lui nuire. L'échelle est divisée en quatre sections. Chaque section traite d'une dimension essentielle de l'autodétermination. L’outil fournit un score total d’autodétermination et des scores pour chacune des quatre dimensions évaluées.

Échelle de l’Évaluation du niveau de participation sociale
(ENPS)

L’échelle « Évaluation du niveau de participation sociale » a été élaborée afin d’obtenir une estimation de l’utilisation, par une personne ou un groupe de personnes présentant une déficience intellectuelle, des diverses ressources de sa communauté et des interactions avec les gens de son entourage. Cet instrument permet également d’avoir des renseignements concernant le type de soutien nécessaire à la personne ainsi qu’un aperçu de ses goûts et de ses intérêts en ce qui a trait à sa participation sociale. L'échelle vise à mesurer le degré d'intégration d'une personne présentant une déficience intellectuelle au sein de sa communauté. L’intérêt de l’instrument est qu’il regroupe plusieurs indicateurs rendant ainsi possible une définition opérationnelle du concept de participation sociale. L’échelle d’évaluation du niveau de participation sociale s’avère un outil novateur apportant un éclairage nouveau et dynamique du concept de l’autodétermination et de la participation sociale.

Échelle DOLOPLUS 2

L'outil a été conçu pour évaluer la douleur des personnes aînées qui ne peuvent communiquer verbalement ou s'autoévaluer. Elle est donc utilisée en seconde intention lorsque la personne aînée ne peut s’autoévaluer. Elle évite une sous-estimation de la douleur en permettant de dépister, de quantifier et de suivre l’évolution de la douleur du patient.

Échelle d’autodétermination de l’ARC

Michael Wehmeyer et ses collègues ont élaboré et normalisé l’échelle d’autodétermination ARC afin : 1) d’évaluer les forces et les faiblesses des adolescents ayant un handicap en matière d’autodétermination, 2) de faciliter la participation des élèves à la planification de l’enseignement pour promouvoir l’autodétermination en tant que résultat éducatif, 3) de développer des buts et objectifs d'autodétermination, et 4) d’évaluer les compétences d'autodétermination des élèves à des fins de recherche.

Échelle San Martin

L’outil a pour but de faire l’évaluation multidimensionnelle de la qualité de vie fondée sur le modèle des huit dimensions de Schalock et Verdugo (2002/2003). Il permet de tracer le profil de qualité de vie de la personne handicapée et d’identifier des pistes d’intervention pour améliorer cette dernière.

Élaborer et produire des documents accessibles – Un guide de bonnes pratiques

Le guide consiste en un aide-mémoire mettant en lumière les points saillants des bonnes pratiques à appliquer afin de rendre différents types de documents accessibles à toutes et à tous.

Ensemble vers le respect – Guide d’aide et de ressources : Contrer et prévenir l’intimidation dans la relation avec un proche ayant une problématique de santé mentale

Le guide d’information et de sensibilisation Ensemble vers le respect se veut un outil visant à aider les familles et l’entourage à contrer et à prévenir l’intimidation présente dans la relation avec un proche ayant une problématique de santé mentale, que l’intimidation soit commise par la personne ayant un trouble de santé mentale ou par le proche.

Évaluation de la douleur chez l’adolescent ou l’adulte polyhandicapé

L'échelle d’évaluation de la douleur chez l'adolescent ou l'adulte polyhandicapé est une échelle qualitative d’évaluation comportementale de la douleur ayant pour objectif initial de sensibiliser les soignants (y compris les équipes médicales) à prendre en compte le symptôme de la douleur. L’outil se veut simple et facile à utiliser tout en respectant l’approche globale de la personne polyhandicapée. Elle permet de mesurer l’écart entre l’expression habituelle du patient et l’expression perturbée dans l’hypothèse d’une douleur et, ainsi, d’adapter un traitement au besoin. Cette échelle a été conçue à partir de l'échelle DOLOPLUS et de l'échelle San Salvadour (voir les fiches de ces deux outils sur notre site pour plus d'informations).

Évaluation des connaissances et des attitudes relatives à la sexualité pour les personnes présentant des incapacités intellectuelles modérées
(ÉCARS)

L’ÉCARS est un questionnaire accompagné d’illustrations, conçu pour évaluer individuellement l’état des connaissances et des attitudes générales relatives à la sexualité de la personne présentant des incapacités intellectuelles. Les questions portent sur chacun des 16 thèmes abordés dans le programme d’éducation à la vie affective, amoureuse et sexuelle pour les personnes présentant des incapacités intellectuelles modérées (ÉVAAS). L’ÉCARS est la première étape du programme ÉVAAS. Ce programme est adapté aux besoins des personnes présentant des incapacités intellectuelles et aux membres de leur entourage qui désirent les aider à vivre au mieux leur vie d’homme et de femme. Ce programme propose aux personnes présentant des incapacités intellectuelles une série d’apprentissages de nature intellectuelle (connaissances sur la sexualité), affective (capacité d’expression et de connaissance de soi) et sociale (attitudes et comportements socialement acceptés) pour vivre le mieux possible leur vie affective et sexuelle, ainsi que pour favoriser leur intégration sociale. Le but principal de ce questionnaire imagé est de permettre à l’intervenant-animateur de bien identifier les connaissances de la personne parmi les domaines abordés dans les différents thèmes du programme. Plusieurs questions permettent aussi de préciser si la personne a des attitudes positives ou négatives concernant certains aspects de la sexualité. L’évaluation à l’aide du questionnaire ÉCARS doit être effectuée avec le futur participant d’un groupe d’éducation sexuelle entre une semaine et un mois avant le début des rencontres de groupe du Programme d’éducation à la vie affective, amoureuse et sexuelle. L’évaluation à l’aide de l’outil ÉCARS devra être faite de nouveau après la fin du processus d’éducation sexuelle pour vérifier le niveau d’acquisition des connaissances et la modification des attitudes du participant. Il est suggéré d’attendre au moins trois mois après la fin de la dernière rencontre pour réutiliser le questionnaire avec un participant. Au fil du temps, les intervenants et les proches du participant pourront aussi constater si la personne est devenue plus respectueuse et responsable quant à sa vie affective, amoureuse et sexuelle.

Évaluation du Langage de Base et des Compétences d’Apprentissage – Version Révisée
(ABLLS-R)

L’Évaluation du Langage de Base et des Compétences d’Apprentissage – Version Révisée (ABLLS-R) est un outil d'évaluation, un guide pédagogique et un système de suivi des compétences utilisés pour guider l'enseignement de la langue et des compétences essentielles de l'apprenant pour les enfants atteints d'un trouble du spectre de l'autisme ou d'autres troubles du développement. Il propose un examen complet de 544 compétences issues de 25 domaines que la plupart des enfants en développement acquièrent avant d’être scolarisés ou d'entrer à la maternelle. Parmi ces domaines sont notamment inclus la langue, les interactions sociales, le développement personnel et les capacités académiques et motrices.

Garder le cap

Le guide a pour objectif d’accompagner et de soutenir le pouvoir d’agir des familles ayant un ou plusieurs enfants en situation de handicap pour les aider à atteindre une meilleure qualité de vie.

Grille d’Évaluation de la Douleur – Déficience Intellectuelle
(GED-DI)

L'outil s'adresse à des personnes de 3 ans et plus qui ont une déficience intellectuelle moyenne à sévère, qui ont des douleurs, mais qui ne peuvent communiquer verbalement et ne peuvent s'autoévaluer. Une version postopératoire est également disponible. La grille permet donc de mesurer la douleur chez la personne ayant une déficience intellectuelle, sans la nécessité de connaître son comportement habituel ni ses signes neurologiques habituels. chez une personne polyhandicapée non connue par l’équipe soignante. Elle mesure de la douleur chez la personne polyhandicapée, sans nécessité de connaître son comportement habituel ni ses signes neurologiques habituels. L’échelle est valide quel que soit le niveau de l’atteinte cognitive (les comportements de douleur sont indépendants du niveau de la déficience).

Grille d’évaluation de la douleur – Trouble du spectre de l’autisme
(GED-TSA)

Les Équipes Mobiles Autisme de la région de Rhône-Alpes ont travaillé en commun pour réaliser une adaptation de la Grille d’Évaluation de la Douleur - Déficience Intellectuelle (GED-DI) pour les personnes avec un TSA (GED-TSA). Les professionnels médicaux, éducatifs et paramédicaux, ainsi que les familles de personnes autistes,, prennent de plus en plus conscience que la douleur est le facteur le plus fréquent d’apparition de troubles du comportement. Ces derniers induisent régulièrement des ruptures de parcours, voire une exclusion de la vie sociale. La grille s'adresse à des personnes de 3 ans et plus qui ont un trouble du spectre de l’autisme avec une déficience intellectuelle moyenne à sévère, qui ont des douleurs, mais qui ne peuvent communiquer verbalement et ne peuvent s'autoévaluer.

Guide – Développer les habiletés des personnes autistes dans un contexte d’intimidation

L’objectif du guide est de « répondre aux besoins des personnes autistes et de leur entourage en matière de lutte contre l’intimidation, et ce, tant en milieu scolaire que dans celui du travail. » (p.7).

Guide contre l’intimidation des aîné.e.s – Cadre théorique et pratiques innovantes

L’objectif du guide est de partager et de décloisonner les connaissances et les initiatives s’inscrivant dans la lutte contre l’intimidation envers les aînés. Pour ce faire, il présente un cadre théorique ainsi qu’une recension des pratiques existant en lien avec la lutte contre l’intimidation chez les personnes aînées. N.B. Ce guide étant québécois, le cadre légal et les organismes ne sont pas pertinents pour les autres régions ou pays. La liste des initiatives et des ressources qui y sont présentées peuvent toutefois être une source d’inspiration pour les acteurs du milieu, et ce, peu importe leur position géographique.

Guide de l’habitat inclusif pour les personnes handicapées et les personnes âgées

Le guide se veut une aide au montage de projets afin d’éclairer sur divers aspects pertinents de l’habitat inclusif.

Guide d’accompagnement à l’intention des parents d’un enfant ayant des besoins particuliers

NOTE PRÉALABLE : ce guide a été créé au Québec; certaines des informations pourraient donc être moins applicables en contexte français (notamment la section 1 portant sur le système scolaire québécois). Le guide a pour objectif d’accompagner les parents d’un enfant ayant des besoins particuliers et de faciliter les démarches à entreprendre en milieu scolaire.

Guide d’accompagnement des étudiants en situation de handicap en contexte de stage : Travailler ensemble pour leur réussite

NOTE PRÉALABLE : ce guide a été créé au Québec; certaines des informations pourraient donc être moins applicables en contexte français. Le guide a pour objectif de fournir des lignes directrices visant à favoriser l’intégration des étudiants en situation de handicap (ESH) en stage.

Guide d’accompagnement pour les étudiants autistes et Asperger

Le Guide d’accompagnement pour les étudiants autistes et Asperger a pour objectif de proposer des solutions concrètes et adaptées aux étudiants universitaires ayant un trouble du spectre de l’autisme et aux professionnels en contact avec eux afin de les accompagner de manière plus efficiente dans leur cheminement universitaire. Il permet également d’informer ceux-ci sur les défis pouvant les attendre et les difficultés pouvant être rencontrées.

Guide en soutien à la famille

Le guide est un outil pour aider les familles qui ont un enfant ou un adulte handicapé à évaluer leurs besoins de services en soutien à la famille. Il fournit aux parents des informations sur lesquelles ils peuvent s'appuyer pour entreprendre leurs démarches en vue de combler leurs besoins. Cette deuxième édition a été revue et mise à jour afin de tenir compte des changements ayant eu un effet sur les programmes, les services et les ressources liés au soutien à la famille depuis 2002. Notons toutefois que le guide porte sur les ressources disponibles au Québec.

Guide pour la mise en place de stratégies d’inclusion par le sport

Le Guide pour la mise en place de stratégies d’inclusion par le sport « vise à promouvoir l’utilisation des activités physiques et sportives à leur plein potentiel pour favoriser l’inclusion sociale des personnes présentant une déficience intellectuelle » (p.5). Ainsi, il se veut un outil flexible permettant de poser des actions concrètes pour favoriser le développement d’une communauté inclusive à travers le sport. Les actions proposées peuvent être utilisées par des intervenants de différents milieux.

Guide pratique de l’habitat inclusif pour personnes vivant avec un handicap moteur et intellectuel pouvant aller jusqu’au polyhandicap

L’objectif du guide pratique est d’aider à créer « un dispositif d’habitat inclusif pour les personnes vivant un handicap moteur et intellectuel pouvant aller jusqu’au polyhandicap. » (p.7). Le guide se veut une aide à la réflexion pour les porteurs de projets dans la mise en place de leur dispositif.

Guide pratique pour l’inclusion des personnes ayant des incapacités dans les organisations pour aînés
(GIPIO)

Le Guide pratique pour l’inclusion des personnes ayant des incapacités dans les organisations pour aînés, vise, comme son nom l’indique, à favoriser l’inclusion sociale des personnes aînées qui ont des incapacités ou des limitations (sensorielles, motrices, langagières, intellectuelles ou cognitives; troubles de santé mentale, diversité culturelle ou pauvreté). Le guide est le résultat d’une recherche-action participative, d’une durée de 4 ans, qui rassemble cinq phases : 1) entretiens individuels et groupe de discussion pour déterminer des priorités d’action; 2) développement de mesures et d’outils en lien avec les 4 priorités d’action déterminées précédemment; 3) évaluation de projets pilotes pour favoriser l’inclusion sociale des personnes; 4) validation des expérimentations; 5) soutien dans l’appropriation du guide. Le guide s’adresse particulièrement aux organismes communautaires et aux associations désirant mettre en œuvre une démarche d’inclusion ou se doter de mesures concrètes pour assurer la participation sociale des aînés.

Guide sur l’inclusion des jeunes à besoins particuliers aux conseils des élèves des écoles

NOTE PRÉALABLE : ce guide a été créé au Québec; certaines des informations pourraient donc être moins applicables en contexte français. L’objectif du guide est de fournir des conseils pratiques afin de faciliter l’inclusion des élèves à besoins particuliers dans les conseils des élèves et, par le fait même, dans les écoles. Ce guide a été conçu en suivant l’approche du PAR et POUR les jeunes.

Inventaire contextualisé des habiletés sociales

L’outil permet de mesurer les habiletés sociales fondamentales et spécifiques aux contextes dans lesquels évolue une personne (p.ex., au travail, au restaurant, dans l’autobus). Il mesure la façon dont une personne réalise une certaine action dans un contexte social et, ce faisant, permet de recueillir des informations pertinentes permettant de favoriser la participation sociale. L’outil permet de choisir les contextes à considérer en fonction des besoins des personnes et peut être utilisé jusqu’à quatre fois avec la même personne.

Inventaire de renforcement pour adultes

Le but de l’outil est d'identifier différents événements ou activités appréciés par la personne évaluée dans le but d'identifier lesquels pourraient être utilisés comme renforçateurs.

Inventaire des habiletés pour la vie en appartement

L’outil permet d’évaluer les compétences nécessaires à la vie en appartement et vise à obtenir un portrait complet de ce que la personne fait réellement et de ce qu’elle pourrait faire si elle en avait la possibilité. Il a pour but de servir de guide dans la planification d’un projet de vie en appartement ou d’orienter les interventions pour aider une personne à cheminer dans son intégration résidentielle.

Inventaire des habiletés pour rester temporairement seul chez soi

L’outil permet d’identifier les acquis d’une personne et de cibler les habiletés minimales qu'elle doit développer pour pouvoir rester seule à la maison, et ce, pour des périodes de temps progressives d’une à 24 heures.

Inventaire des habiletés socioprofessionnelles

L’outil a pour but de faciliter l’insertion dans un milieu de travail des personnes ayant une déficience intellectuelle en établissant des objectifs de formation favorisant l’acquisition des habiletés de travail. Plus précisément, l’outil permet d’évaluer le niveau de maîtrise de différentes habiletés nécessaires en contexte d’emploi, d’identifier les diverses habiletés devant être améliorées par la personne et de fixer des objectifs de formation en fonction de ces habiletés.

Inventaire du stress pour les individus atteints d’autisme ou de troubles envahissants du développement

L’objectif de l’inventaire est de permettre aux éducateurs, aux professionnels et aux parents de prendre conscience et d’identifier les stresseurs environnementaux pouvant exercer une influence sur les personnes ayant un trouble du spectre de l’autisme ou des difficultés similaires. Le but est ultimement d’augmenter la qualité de vie des personnes présentant un trouble du spectre de l’autisme ainsi que leur bien-être physique et émotionnel.

Inventaire d’attitudes envers les personnes présentant une déficience intellectuelle
(IAPDI)

L'inventaire d’attitudes envers les personnes ayant une déficience intellectuelle a été élaboré à partir de la traduction du Mental Retardation Attitude Inventory de Harth (1974). Il vise à obtenir, de la population, des informations concernant les perceptions et les attitudes envers les personnes présentant une déficience intellectuelle, pour construire et évaluer des stratégies en vue de changer les attitudes du public et de réduire les barrières à la participation sociale et permettre à ces personnes de devenir des citoyens à part entière.

Inventaire visuel d’intérêts professionnels
(IVIP)

L’outil, constitué de photographies, permet d’identifier les intérêts professionnels des personnes et amène une meilleure connaissance des caractéristiques personnelles et du monde du travail. Plus spécifiquement, il peut: répondre aux besoins d’information et d’orientation des jeunes et adultes peu scolarisés, faciliter l’exploration des caractéristiques personnelles, professionnelles et des caractéristiques reliées aux emplois et au monde du travail, favoriser le développement de carrière de ces clientèles, et soutenir les intervenants des milieux éducatifs et de l’emploi dans le cadre de leur pratique.

La bonne gouvernance passe par l’inclusion : l’inclusion des personnes handicapées dans les activités de promotion de la bonne gouvernance

Ce bref guide a pour objectif de promouvoir et d'offrir des orientations et des pistes d’action sur la manière de prendre en compte les besoins des personnes handicapées dans l’élaboration de programmes de renforcement de la bonne gouvernance.

Les cahiers pédagogiques – L’habitat inclusif : un habitat accompagné, partagé et inséré dans la vie locale

L’objectif du guide est de renseigner le lecteur en ce qui a trait à l’habitat inclusif, qui désigne « une des formes d’habitat diversifiées et reconnues par la loi portant évolution du logement, de l’aménagement et du numérique » (p.3). Le guide vise à aider le lecteur à mieux saisir en quoi consiste l’habitat inclusif, les gens à qui il s’adresse, son fonctionnement et ses modalités de financement.

Les problématiques sexuelles chez les personnes présentant une DI ou un TSA – Guide d’orientations cliniques

Le guide « propose des interventions éducatives et thérapeutiques adaptées aux personnes présentant une DI ou un TSA » (p.8) dans le but de soutenir et d’accompagner cette clientèle ainsi que leurs proches. Plus précisément, le guide vise à : 1) Sensibiliser les intervenants aux problématiques sexuelles possibles chez les personnes présentant une DI ou un TSA; 2) Présenter des orientations cliniques et des pistes d’intervention adaptées aux caractéristiques de ces clientèles; 3) Outiller les professionnels à intervenir auprès de celles-ci en assurant une cohérence interdisciplinaire; 4) Sensibiliser les intervenants à l’aspect primordial de la collaboration avec l’entourage; 5) Outiller les intervenants afin qu’ils puissent soutenir les proches et les partenaires dans l’application des interventions.

L’approvisionnement en biens et services accessibles aux personnes handicapées : Guide d’accompagnement mobilier urbain

L’objectif du guide est « de prévenir, réduire ou éliminer les obstacles rencontrés par les personnes handicapées dans les espaces publics extérieurs » (p. IV). Pour ce faire, il vise à « permettre aux organisations publiques de choisir des objets et équipements de mobilier urbain qui, en conformité avec l’approche inclusive, pourront être utilisés par l’ensemble de la population et faciliteront l’accès aux espaces publics extérieurs pour les personnes handicapées » (p.3).

Mallette pédagogique Autisme

La Mallette pédagogique Autisme a pour objectif de proposer aux enseignants de classe ordinaire des outils concrets pour une pédagogie adaptée à la réussite des élèves ayant un trouble du spectre de l’autisme. Celle-ci a été créée par une communauté d’enseignants spécialisés et d’enseignants de classe ordinaire.

Mallette pédagogique Troubles du comportement

La Mallette pédagogique Troubles du comportement a pour objectif de proposer aux enseignants de classe ordinaire des outils concrets pour une pédagogie adaptée à la réussite des élèves présentant de telles difficultés. Plus précisément, son objectif est de permettre à ces jeunes d’être inclus dans la classe et dans l’école, de retrouver une posture d’élève et de bien vivre à l’école. La mallette a été créée par une communauté d’enseignants spécialisés et d’enseignants de classe ordinaire.

MHAVIE 4.0
(0–4 ans)

La Mesure des habitudes de vie (MHAVIE) est un questionnaire qui consiste à recueillir de l’information sur l’ensemble des habitudes de vie qu’une personne réalise dans son milieu (domicile, lieu de travail ou d’études, quartier). Le questionnaire a pour but d’assurer la survie et l’épanouissement des personnes ayant des déficiences et des incapacités dans la société tout au long de leur existence. En d’autres mots, l’instrument mesure la perception du répondant, en regard du niveau de réalisation des habitudes de vie et de la satisfaction.

MHAVIE 4.0
(5–13 ans)

La Mesure des habitudes de vie (MHAVIE) est un questionnaire qui consiste à recueillir de l’information sur l’ensemble des habitudes de vie qu’une personne réalise dans son milieu (domicile, lieu de travail ou d’études, quartier). Le questionnaire a pour but d’assurer la survie et l’épanouissement des personnes ayant des déficiences et des incapacités dans la société tout au long de leur existence. En d’autres mots, l’instrument mesure la perception du répondant, en regard du niveau de réalisation des habitudes de vie et de la satisfaction.

MHAVIE 4.0
(adolescents, adultes et aînés)

La Mesure des habitudes de vie (MHAVIE) est un questionnaire qui consiste à recueillir de l’information sur l’ensemble des habitudes de vie qu’une personne réalise dans son milieu (domicile, lieu de travail ou d’études, quartier). Le questionnaire a pour but d’assurer la survie et l’épanouissement des personnes ayant des déficiences et des incapacités dans la société tout au long de leur existence. En d’autres mots, l’instrument mesure la perception du répondant, en regard du niveau de réalisation des habitudes de vie et de la satisfaction.

Modification positive du comportement : Réaliser un plan de soutien individualisé efficace

Le livre « Modification positive du comportement: réaliser un plan de soutien individualisé efficace » est un guide pratique visant à appuyer la réalisation des plans de soutien comportemental positif auprès des personnes présentant des troubles de comportements, des difficultés d’apprentissage ou d’adaptation et des limitations développementales. L’approche de modification du comportement décrite identifie les besoins prioritaires d’adaptation de la personne et ses ressources, puis décrit les étapes progressives d’apprentissage adaptées à ses capacités. Il met l’accent sur les stratégies favorisant le développement du répertoire comportemental de la personne et ses capacités de résolution de problèmes. Il prévoit également les ressources et les supports permettant à la personne de continuer à progresser. L’avancement des apprentissages est évalué régulièrement afin de réviser le plan de soutien pour qu’il permette à la personne de rencontrer des défis adaptés à ses capacités et, ce faisant, de vivre des succès à court et à moyen terme.

MQE – Mesure de la qualité de l’environnement

La Mesure de la qualité de l’environnement (MQE) vise à évaluer l’influence des facteurs environnementaux sur la réalisation des activités courantes et des rôles sociaux des individus, le tout en considérant leurs capacités et leurs limites personnelles.

On s’élève! Outils de sensibilisation au potentiel des jeunes handicapés

NOTE PRÉALABLE : ce guide a été créé au Québec. Certaines des informations ne sont donc pas applicables en contexte français (p.ex., niveaux, domaines de formation et compétences disciplinaires ciblés). Les activités proposées n’en demeurent pas moins pertinentes. L’objectif de la trousse est de sensibiliser les jeunes à la différence en agissant sur les préjugés envers les personnes handicapées, le tout grâce à diverses activités à réaliser en groupe.

OUEST – Outil d’évaluation des structures du temps

L’OUEST est un outil d’évaluation permettant d’identifier les caractéristiques en termes de structure du temps dont ont besoin les personnes présentant un trouble du spectre de l’autisme (TSA). L’outil peut toutefois également s’avérer utile pour certaines personnes ayant une déficience intellectuelle (DI). Le but de l’OUEST est d’aider les intervenants et les professionnels travaillant auprès de ces personnes à déterminer le type d’horaire le plus adapté à leurs besoins, leurs intérêts et leurs capacités. De plus, l’outil soutient l’implantation de cet horaire dans leur milieu de vie de façon à favoriser leur autonomie et leur qualité de vie. L’outil comporte deux phases distinctes : 1) Le protocole d’évaluation, dont le but est d’identifier les caractéristiques de l’horaire pour l’implantation d’un premier horaire pour une personne donnée. Celui-ci correspond à l’horaire qui permettra à la personne d’être autonome dans l’utilisation de son horaire dans les plus brefs délais. 2) Le protocole d’ajustement, dont le but est d’adapter les caractéristiques de l’horaire en fonction des nouvelles capacités de la personne ou de changements de contextes.

Petit guide de conception à l’attention de ceux qui innovent pour tous

L’objectif du guide est de présenter, au service d’une société inclusive, quelques principes de conception universelle pouvant permettre d’agir sur les obstacles ayant un impact sur le quotidien des personnes handicapées.

Prévenir et contrer l’intimidation… même chez les personnes aînées!

Le guide, s’adressant aux personnes aînées ainsi qu’à leurs proches et à leur entourage, a pour objectif de les sensibiliser, de les informer et de leur proposer des pistes d’action à adopter pour prévenir et faire cesser l’intimidation. N.B. Ce guide étant québécois, les organismes mentionnés ne sont pas pertinents pour les autres régions ou pays. Les nombreuses autres informations contenues dans le guide demeurent toutefois pertinentes pour le lecteur, et ce, peu importe leur position géographique.

Profil de réadaptation et d’adaptation en contexte de travail pour les personnes ayant une déficience intellectuelle
(PRACT-PDI)

Cet outil est lié à la Programmation de services d’adaptation/réadaptation en contexte de travail s’adressant aux personnes âgées de 14 ans et plus présentant une déficience intellectuelle. L’objectif principal de l’outil est de tracer un profil des habiletés en contexte de travail, de cibler les besoins prioritaires et d’observer l’évolution de la personne au cours du plan d’intervention établi par les équipes transdisciplinaires. Cette grille d’évaluation permet également de faciliter les échanges entre les différents intervenants de l’établissement et partenaires impliqués dans la démarche d’adaptation/réadaptation. Elle contribue également à améliorer les communications entre les partenaires qui interviennent en contexte de travail, car cet outil couvre l’ensemble des habiletés nécessaires dans un contexte de travail.

Profil de renforçateurs potentiels – version enfants

Le but de l’outil est de déterminer, parmi une liste préétablie de différents items ou de jouets, ceux que le jeune apprécie et qui pourraient être utilisés comme renforçateurs auprès de lui.

Programme d’éducation sexuelle pour les adolescents présentant une déficience intellectuelle
(PÉSSADI)

Le PÉSSADI est construit pour que les parents, avec l’accompagnement des intervenants, puissent offrir le maximum de soutien à leur adolescent durant sa période de préadolescence et d’adolescence. L'objectif principal de l'outil est de favoriser le développement des connaissances et des habiletés nécessaires à l’épanouissement de la santé sexuelle chez l’adolescent. Le PÉSSADI a été élaboré pour travailler individuellement avec l’adolescent, et pour que les parents fassent l’éducation de leur adolescent avec le soutien de l’intervenant. Néanmoins, l'outil ne doit être laissé aux parents pour utilisation sans qu’il y ait assistance de l’intervenant.

Protocole d’évaluation des aptitudes à la vie autonome

Ce protocole d'évaluation offre aux fournisseurs de soins et aux professionnels des informations pour enseigner les compétences essentielles aux apprenants préparés à vivre de manière indépendante ou dans une résidence partagée avec d’autres. Cette évaluation couvre une grande variété de compétences favorisant une vie autonome. Pour pouvoir vivre de manière autonome, de nombreuses compétences sont essentielles, notamment l'organisation des biens, le ménage et la cuisine, ainsi que des compétences en matière de gestion financière liées à la planification financière, aux opérations bancaires, au paiement de factures, à l'utilisation de cartes de débit et de crédit et aux achats. Chaque apprenant doit savoir comment se déplacer dans la communauté, doit également avoir de bonnes pratiques d'hygiène et prendre les médicaments tels que prescrits. Ce protocole intègre également des compétences en matière de revendication de droits personnels, de sensibilisation à la motivation des autres et de gestion des relations avec les autres dans divers contextes.

Protocole d’évaluation des compétences de base

Ce protocole évalue les compétences de base en matière de soins personnels, de gestion de soi, d’hygiène, de routines et de communication de base. Les compétences évaluées dans ce protocole d'évaluation des compétences de base pour la vie quotidienne doivent être considérées comme une condition préalable à tout programme de compétences fonctionnelles destiné à tout apprenant, quel que soit son âge, son environnement ou son handicap. Ces compétences essentielles, si elles ne sont pas maîtrisées, auront un impact profond sur la capacité de l’apprenant à vivre de manière autonome, à réussir à l’école et à tirer parti de diverses activités sociales et de loisirs tout au long de la vie de l’apprenant.

Protocole d’évaluation des compétences de participation communautaire

Le guide vise la participation à la communauté, pour des enfants, des adolescents et des adultes ayant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l'autisme, de 2 ans et plus, de différentes manières. Par exemple, l'accent est porté au fait de : commencer par apprendre à naviguer physiquement en toute sécurité autour de tous les aspects communs des trottoirs, des rues et des panneaux, ainsi que des personnes rencontrées lors de la marche ou du transport; pouvoir faire ses courses de manière indépendante dans les épiceries et les grands magasins; faire des emplettes au centre commercial et manger dans des restaurants en public. Ce protocole évalue également la possibilité d'indiquer l'heure et l'utilisation de concepts liés à l'heure, de prendre et de respecter des rendez-vous, d'utiliser un téléphone et d'autres compétences permettant aux apprenants de rester connectés et d'interagir avec les autres membres de la communauté.

Protocole d’évaluation des compétences professionnelles

Ce protocole fournit aux fournisseurs de soins et aux professionnels des informations pour enseigner les compétences essentielles aux apprenants qui se préparent à entrer sur le marché du travail ou à ceux qui travaillent déjà, mais souhaitent développer davantage des compétences pour une grande variété de contextes.

Protocole d’évaluation des compétences scolaires

Le protocole d'évaluation des compétences scolaires couvre tous les niveaux d’âge de l’éducation (c’est-à-dire école primaire, collège, lycée, collège). Il intègre également les compétences nécessaires dans un large éventail d'environnements de classe (classes de jour spéciales, classes de retrait ou d’inclusion, éducation régulière) et prend en compte le niveau de développement de la personne (par exemple, la langue, le comportement et les capacités cognitives).

QQV – Questionnaire d’évaluation de la qualité de vie et de planification du soutien à offrir

Le QQV permet d’évaluer la situation de la personne âgée de 13 ans et plus qui présente une DI ou un TSA dans l’optique d’une vision multidimensionnelle et globale de celle-ci et de recherche de son bien-être par une approche personnalisée. En posant un regard aussi large sur la vie de la personne, il est possible d’identifier les éléments positifs sur lesquels miser pour maintenir ou améliorer sa qualité de vie. Il est également possible d’identifier ce qui peut prévenir ou réduire certains problèmes que la personne est susceptible de rencontrer. Cela signifie que le questionnement sur la qualité de vie ou le bien-être est surtout utile pour les personnes qui nécessitent des services spécialisés, un soutien à plus long terme dans les milieux de vie naturels ou substituts, et un soutien substantiel compte tenu des caractéristiques personnelles, des habiletés déficitaires importantes ou de la présence de comportements problématiques importants.

QQVI – Questionnaire d’évaluation de la qualité de vie destiné aux intervenants

Le QQVI permet d’évaluer la situation de la personne âgée de 13 ans et plus qui présente une DI ou un TSA dans l’optique d’une vision multidimensionnelle et globale de celle-ci et de recherche de son bien-être par une approche personnalisée. En posant un regard aussi large sur la vie de la personne, il est possible d’identifier les éléments positifs sur lesquels miser pour maintenir ou améliorer sa qualité de vie. Il est également possible d’identifier ce qui peut prévenir ou réduire certains problèmes que la personne est susceptible de rencontrer. Cela signifie que le questionnement sur la qualité de vie ou le bien-être est surtout utile pour les personnes qui nécessitent des services spécialisés, un soutien à plus long terme dans les milieux de vie naturels ou substituts, et un soutien substantiel compte tenu des caractéristiques personnelles, des habiletés déficitaires importantes ou de la présence de comportements problématiques importants.

Recommandations de bonnes pratiques professionnelles : Expression et participation des usagers dans les établissements relevant du secteur de l’inclusion sociale

Le guide offre des recommandations de bonnes pratiques professionnelles pour favoriser l'inclusion sociale des usagers des centres d’hébergement et de réinsertion sociale, les centres d’accueil pour demandeurs d’asile et les centres d’hébergement d’urgence en particulier.

Répertoire des conséquences et impacts des comportements problématiques
(RCI-CP)

L’objectif du RCI-CP est de documenter de manière objective les conséquences et les impacts des comportements problématiques d’une personne de six ans et plus présentant une DI, avec ou sans TSA. Notons que le RCI-CP n’a aucune visée diagnostique et n’a pas pour objectif de classifier la personne par rapport à un échantillon normatif.

ROCS – Référentiel d’Observation des Compétences Sociales

Le ROCS est un instrument performant de l'observation des usagers permettant la construction et l’évaluation de projets individualisés pour le secteur social et médico-social. Précisément, la pratique du projet individualisé (P.I.), déjà obligatoire dans tous les établissements pour enfants handicapés, se généralise dans les établissements de l'aide sociale et constitue une étape incontournable. Le P.I. permet l'évaluation du parcours de l'usager et la contractualisation du rapport à la personne qui constituent les nouveaux enjeux de l'action sociale. Cet ouvrage offre une présentation didactique de la conception et de la mise en œuvre du P.I. Il comporte également une description de la mise en place du P.I. dans les différents types d'établissements.

Self-Determination Assessment Battery

La Self-determination Assessment Battery de Hoffman, Field et Sawilowksy (2004) utilise cinq instruments pour mesurer les traits cognitifs, comportementaux et affectifs afin de déterminer les niveaux d'autodétermination des élèves présentant ou non des incapacités. Les perspectives sont recueillies auprès des élèves, des parents et des enseignants. Une version entièrement en ligne est également disponible (Self-Determination Assessment internet - SDAi). Cette version est toutefois payante.

SIS-C – Échelle d’intensité de soutien – volet enfant

L’échelle d’intensité du soutien (SIS-C) est une évaluation standardisée pour mesurer l’intensité relative des besoins en soutien des enfants de 5 à 16 ans présentant une déficience intellectuelle ou du développement. La SIS-C répond au besoin de mesures spécifiques au soutien requis par les enfants dans des environnements typiques et adaptés à leur âge. Elle reflète le cadre de mesure général, le système de notation et les domaines de besoins d'assistance communs, tels que l'échelle d'intensité du support - version adulte (SIS-F). L’objectif de la SIS-C est d’évaluer les besoins de soutien des enfants ou des adolescents présentant une déficience intellectuelle de manière fiable et valide, en utilisant une procédure uniforme. Le résultat de la SIS-C sera valide si les interviewers sont conscients de la nécessité de rassembler des informations précises et si les répondants sont conscients de la nécessité de fournir des informations précises.

SIS-F – Échelle d’intensité de soutien

L'échelle d'intensité de soutien est un outil multidimensionnel visant à déterminer le type et l'intensité des besoins de soutien d'un individu. Plus précisément, il vise à : a) identifier les besoins de soutien; b) déterminer l'intensité du soutien nécessaire; c) assurer un monitorage des progrès réalisés et d) évaluer les résultats obtenus par des personnes présentant une déficience intellectuelle et autres incapacités. Il n’a donc pas été conçu dans un but d’évaluer les compétences de la personne, mais bien pour documenter ses besoins de soutien. Cette échelle a été conçue pour la planification et la gestion de soutien dans le meilleur intérêt des individus dans leur participation sociale.

SIS-F – Guide pour les équipes de planification

Le guide est la suite du Supports Intensity Scale (SIS-F), soit l’Échelle de soutien, et veut aider les équipes de planification dans l'élaboration des plans de soutien qui sont spécifiques à chaque personne et qui permettent réellement d'améliorer la qualité de vie de ces personnes. Le guide offre une structure d'encadrement en 18 étapes menant à un plan centré sur la personne et à une évaluation de ce plan.

Suivi de l’évolution de l’autonomie fonctionnelle de la personne vieillissante

Cette grille d’évaluation permet de mesurer et de visualiser les pertes d’autonomie fonctionnelle qui peuvent survenir chez la personne vieillissante afin de faire un suivi cohérent de sa condition au fil de son évolution dans le temps.

TTAP-TEACCH

Le TTAP est divisé en deux catégories d’évaluation. Une évaluation formelle peut être réalisée à l’aide de trois échelles d’évaluation et une évaluation informelle propose cinq documents pour réaliser des observations dans des contextes variés. Le TTAP (évaluation formelle) permet d’identifier les forces et les intérêts des adolescents et des adultes dans trois contextes différents: l’observation directe (par l’examinateur), l’échelle école/travail (enseignant/superviseur), et l’échelle à la maison/résidence (parents/tuteur). De plus, six domaines de fonctionnement sont évalués dans chacun des contextes: compétences professionnelles, comportements professionnels, fonctionnement indépendant, compétences de loisirs et communication fonctionnelle.

Valoris-T.I.Q.S.S

VALORIS-T.I.Q.S.S version européenne est une méthode d’évaluation de la qualité des services à l’usage des dispositifs sociaux et médico-sociaux élaborée, éditée et diffusée par le CEDIS (Comité Européen pour le Développement de l’Intégration Sociale). L'outil, adaptable à tous les contextes, privilégie la pertinence et la cohérence des prestations offertes aux usagers. VALORIS-T.I.Q.S.S prend en considération les besoins fondamentaux de l’usager et place celui-ci au centre d’un dispositif dans lequel il est reconnu comme l’acteur principal de son projet de vie avec les appuis et les adaptations indispensables. L'objectif de VALORIS-T.I.Q.S.S est donc d'améliorer les prestations proposées aux usagers des services sociaux et médico-sociaux, par une évaluation continue de leurs besoins et attentes, et de faciliter leur intégration physique, fonctionnelle et sociale dans la communauté. *À noter le terme « intégration », très présent dans le document et qui, en France, renvoie à une conception « mainstream », est maintenant largement remplacée par les « logiques inclusives ».

Vers une meilleure inclusion sociale – Guide pratique

La MRC d'Avignon, au Québec, s’est engagée dans une démarche d’approche territoriale intégrée de lutte à la pauvreté et à l’exclusion sociale dont l’objectif principal est d’encourager des initiatives qui contribuent à l’essor d’une communauté inclusive, équitable, solidaire, ouverte sur soi et sur les autres. C’est dans ce cadre que le projet « Avignon; territoire accueillant et inclusif » a vu le jour. Le projet vise à travailler avec les municipalités, organisations publiques, parapubliques, organismes communautaires et entreprises privées afin, d’une part, de les sensibiliser et de les outiller pour être en mesure de mieux accueillir et développer leur réflexe d’ouverture et, d’autre part, de les inciter à adopter des pratiques plus inclusives.

VINELAND-3 – Échelle d’évaluation du comportement socio-adaptatif

Le Vineland-3 évalue les habiletés adaptatives nécessaires au fonctionnement dans la vie quotidienne. De façon plus précise, il vise à: évaluer l’autonomie de la personne et ses capacités d’interaction avec son entourage; évaluer les comportements adaptatifs liés à la socialisation, la communication et l’autonomie au quotidien (pour les enfants de moins de 7 ans s’ajoute la motricité). L’outil contribue aussi à l’évaluation diagnostic de la déficience intellectuelle, d’un trouble du spectre de l’autisme ou autres problèmes d’ordre neuro-développemental, à l’identification d’objectifs à mettre au plan d’intervention et à l’évaluation des progrès de la personne.

Consortium national d’expertise
en inclusion sociale

Le Consortium national d’expertise en inclusion sociale est un organisme francophone à but non lucratif canadien œuvrant dans le domaine de l’inclusion sociale auprès de populations vulnérables de notre société.
Partenaire privilégié en France