Consortium national d’expertise en inclusion sociale

Orientations

1. Recherche et développement : De la justice sociale

La recherche et le développement de la justice sociale du CNEIS a pour principal objet l’émergence de nouvelles connaissances et de nouveaux outils en inclusion sociale qui contribuent à améliorer le bien-être des personnes et des groupes, en rendant notre société plus accessible, plus inclusive pour tous les citoyens.

En matière de recherche et de développement, la stratégie du CNEIS prévoit un réseautage étroit avec le monde de la recherche. Le CNEIS doit réaliser et soutenir le développement de nouvelles formes de coopération avec les autres acteurs, responsables politiques, associations et autres composantes de la société civile.

Les activités de ce secteur se concrétisent de diverses manières : travaux sur les situations de handicap ou autres vulnérabilités, travaux sur les environnements capacitants, intégration dans des réseaux de recherche, partenariats avec des instituts, équipes ou chaires de recherche et avec des universités à travers le Canada et nos partenaires francophones européens. Il peut aussi s’agir de participer à la mise en œuvre de recommandations en utilisant des pratiques innovantes. Somme toute, en plaçant les besoins du milieu au centre de la démarche, le CNEIS souhaite contribuer à l’émergence de projets innovants ayant pour but d’améliorer la qualité de vie des collectivités.

2. Accompagnement au changement de pratiques par l’éducation

Ce domaine d’activités du CNEIS permet de soutenir divers projets tel qu’il peut être avec des partenariats privilégiés, tel que celui avec l’Association Côte-à-Côte. Que ce soit directement avec la collaboration des associations au Canada ou des associations regroupant des opérateurs médico-sociaux en France. Une attention particulière est apportée au développement d’un réseau avec la francophonie canadienne. Le terme éducation doit être compris au sens le plus large possible dans une perspective andragogique.

Notre intervention d’accompagnement d’associations ou de divers autres groupes est toujours un processus itératif et structuré, adapté au contexte local et qui cherche à soutenir dans la temporalité, la transformation sociétale et renforce la qualité des rapports entre les acteurs. Dans une société que nous souhaitons la plus inclusive possible, les personnes et les groupes à risque de vulnérabilité devraient être soutenus selon leurs besoins dans leur cheminement vers l’autodétermination.

Présentement, le CNEIS est impliqué dans le développement de trois projets en France, entre autres :

  • Le projet de développement Équipes régionales éphémères de développement (ERED), l’important travail réalisé pour concourir à l’élaboration du référentiel d’Appréciation et de labellisation de l’innovation et inclusion sociale (ALIIS).
  • Le projet Accompagnement à la transformation de l’offre de services par la transition inclusive (ATOSTI)
  • Le projet Communautés d’accompagnement territorial (CTA) 360 en Nouvelle-Aquitaine.

Les deux projets ALIIS et ATOSTI sollicitent le CNEIS pour la mise en œuvre d’équipes d’experts œuvrant à l’évaluation des projets ou de la transformation de l’offre de services médico-sociale.  Dans ce contexte, le CNEIS doit maintenir une vigilance accrue afin de maintenir une indépendance et une certaine neutralité pour que la réalisation d’un projet ne nuise pas à l’autre projet, notamment sur un même territoire.

Le CNEIS développe également des projets au Québec et au Canada avec la complicité de nos partenaires français et canadiens. Les orientations de ces projets suivent les mêmes orientations.

3. Partage de l’expertise et projets innovants

Une attention particulière est portée sur l’apport potentiel des technologies et des autres ressources numériques, en matière de compensation des situations de handicap et de promotion de la citoyenneté. Ces moyens permettent de :

  • Faciliter le rapprochement entre les personnes et les groupes.
  • Réduire considérablement les inégalités.
  • Diminuer l’inaccessibilité à l’information, aux connaissances, aux technologies et globalement à la richesse collective.

En complément à la recherche et l’évaluation des meilleures pratiques inclusives, le CNEIS développe présentement une expertise de pointe pour favoriser l’accessibilité à différents publics des connaissances via des projets d’apprentissage adaptés pour eux et par eux.

Consortium national d’expertise
en inclusion sociale

Le Consortium national d’expertise en inclusion sociale est un organisme francophone à but non lucratif canadien œuvrant dans le domaine de l’inclusion sociale auprès de populations vulnérables de notre société.
Partenaire privilégié en France